A nous la gloire et la prospérité !

Bonjour, vous trouverez ci-dessous un article dont nous sommes partiellement les protagonistes concernant les volontaires pour le festival WOMAD publié dans le Daily News Taranaki.
Par contre, désolée, c'est en anglais !
http://www.stuff.co.nz/taranaki-daily-news/news/womad-2010/3448627/Volunteering-one-way-to-enjoy-Womad#share

Lire la suite...

WOMAD




Lire la suite...

Tongariro Alpine Crossing

Nous revoilà !
Donc jeudi soir, nous avons bien fêté l'anniversaire de Jérôme avec du bon manger et du bon vin pétillant de Nouvelle-Zélande. Vendredi, nous avons rangé toutes nos affaires dans le van, fais quelques courses de survie, récupéré Sonya après l'école puis en route pour le Tongariro National Park qui se trouve à environ 3 heures de route.
Pendant ces 3 heures de balade, on se rend compte que le temps se dégage et en arrivant au Parc à la tombée de la nuit, il faisait super beau.

Lire la suite...

Napier !

Samedi, nous avons pris la route pour Napier et après avoir parcourus 300 kilomètres en quelques heures, on se trouve dans le centre-ville dans les années 1930.

Lire la suite...

Wellington (bis) et Cape Palliser


Nous revoilà donc dans Windy Welly, la capitale de NZ qu'on avait fuit à cause du vent glacial.
On y a cru quand on s'est levés, pas un pet de vent, youpi, la légende dit vrai, il y a moins de vent en été.
Sauf que non.

Lire la suite...

Fin de l'île du Sud


Le Pukeko, alias le velociraptor, notre NZ bird préféré !

Lire la suite...

Abel Tasman National Park

Lire la suite...

Golden Bay

Nous voilà donc à Motueka, ville de taille moyenne la plus proche du Parc Abel Tasman où nous comptons passer quelques jours la semaine prochaine.

Mais avant ça, on a décidé de laisser passer le week-end, en espérant qu'il y aura moins de monde en pleine semaine.
Alors, on part à la découverte de la Golden Bay, Hippy Bay serait plus approprié, c'est le royaume des dread locks, des poignets lourds de bracelets, des vans peints de mille couleurs, etc...

Lire la suite...

Waitangi Day

Aujourd'hui, le 6 février, c'est Waitangi Day en Nouvelle-Zélande.
Leur fête nationale, malheureusement, ça reste une fête assez controversée et probablement celle qu'on aura vu le moins "fêté" jusqu'à présent !
Tout a commencé le 6 février 1840 avec le Traité de Waitangi, celui qui a fait de la Nouvelle-Zélande un pays "unifié" même si c'était sous la bannière britannique qui les a colonisé. Le problème de ce traité c'est que pour créer la colonie, il fallait la signature de tous les chefs des tribus Maori (même si la plupart des Maori avait déjà été dépossédés de leurs terres par des britanniques peu scrupuleux en échange de quelques couvertures, moutons et peignes...). L'autre problème, c'est que la plupart des Maori ne parlait pas ou très peu anglais. Le traité a donc dû être traduit très rapidement (à peu près aussi rapidement que le traité en lui-même a été (baclé) écrit...
Le traité a donc été traduit en Maori à la va vite par un prêtre qui avait quelques rudiments de cette langue, mais il n'a eu qu'une nuit pour le traduire.
Le résultat est bien entendu plus que médiocre et lorsqu'on a visité le musée à Rotorua, on a pu voir les 3 versions du traité.
La version anglaise originale, la version Maorie traduite à l'arrache, et une version anglaise du texte Maori (là, c'est le mal de crâne).
En fait, le traité en Maori a été retraduit littéralement, sans tenir compte du texte anglais original, on peut donc avoir une idée de ce que les chefs Maori on lu et donc signé.
Evidemment, il va sans dire que le texte Maori est beaucoup plus court et moins explicite que le texte anglais.
Aujourd'hui encore ce texte fondateur de la nation NZ est très controversé, et aujourd'hui encore, les tribunaux traitent des affaires de terres volées au Maori par les Pakeha (non-Maori).
C'est pourquoi le jour du Waitangi Day n'est pas vraiment fêté et il y a même des manifestations et revendications qui ont cours (dans certains lieux clés du pays).

Du coup, avec Jérôme, on était un peu dans l'expectative, et à part 2 ou 3 vitrines décorées au couleur du drapeau Maori, on a pas vu de défilé ni de feu d'artifice :(


PS: J'espère que j'ai pas dit trop de conneries, sinon hésitez pas à me le dire que je rectifie !
PS2: Evidemment, c'est très très synthétisé, je n'oserai pas réduire 150 ans d'histoire à si peu !

Côte Ouest, suite et fin...


Lire la suite...

Bye bye Cromwell, Bonjour West Coast

Bonjour tout le monde !

Un rapide petit mot pour vous donner quelques nouvelles !
Vendredi dernier, nous avons terminé le travail, c'est bien contents que nous avons rendu nos hydro-ladder (échelles hydrauliques allant jusqu'à 5 mètres de haut) !!
Samedi, après avoir fait le grand ménage dans la maison, nous avons rendu les clefs et récupéré notre caution avec grand plaisir !
Retour dans le van pour notre plus grand bonheur, qu'est-ce que ça nous avait manqué ! Bon j'avoue, je pense regretter la cuisine très bientôt...
Du coup, samedi, on va visiter Arrowtown. On y était déjà passé mais rapidement seulement.


Lire la suite...

Et bonne année !!!!!

Bonne année tout le monde, la santé, les amours, l'argent et les VOYAGES !!!
Cette année, nous sommes les premiers à passer à la nouvelle année, 2010 pour être précis.
Comme la semaine dernière, nous serons autour d'une bonne table, entre amis et on pensera à vous, c'est certain !

A L'ANNEE PROCHAIIIIIIINE !!!!!

PS : Bon par contre, je me la pétais grave avec mon réveillon au soleil, mais en effet, après un petit 40° de souffrance mardi, on a eu de la grêle (oui, oui, de la grêle !!!) mercredi et aujourd'hui, on pense plus à se mettre sous la couette qu'à se jeter dans notre lac privé !!! Tant pis !! On fera avec :)

Joyeux Nowell...

Bonjour tout le monde et Merry Christmas à tous !

En toute honnêteté, je crois que c'est la première année que j'ai hâte de fêter Nowell et ce pour plusieurs raison.
Déjà, c'est pas tous les ans qu'on peut fêter Nowell en short et en tong.
Ensuite, à part quand on regarde la télé, c'est hyper dur de se rendre compte qu'on est à la période de Nowell : pas de décorations dans les rues (qui ne serviraient à rien étant donné qu'il fait nuit à 22h30...), j'ai pas mis un pied dans un centre commercial depuis bien longtemps, donc je suis bien loin de toute cette agitation.
Et enfin, on a une grande maison pour nous tout seuls, on a invité des potes et on va faire une bonne bouffe, elle est pas belle la vie !

Voilà comment s'est déroulé notre réveillon de Nowell, sur notre terrasse à discuter tranquillou avec les potes !
En tout cas j'espère que vous avez pas trop prix froid par là-bas, parce qu'il paraît que les températures sont plutôt basses !!

Sinon, le travail, ça va. On est enfin passé dehors au picking. On a fait une semaine à l'heure, mais ensuite, on a commencé au contrat (normalement pour faire plus de sousous).
Malheureusement, c'est pas ce qu'on attendait, les arbres sont pas gavé de fruits noirs prêts à être cueillis et le boss il ramène des nouveaux gens trop souvent, du coup, c'est la bagarre pour pouvoir picker en paix...
Du coup, on a changé d'orchard, c'est plus tranquille, mieux organisé et ya beaucoup moins de monde. On fait pas des résultats exceptionnels, mais on est tranquille. En plus, monter et descendre de l'échelle à longueur de journée, c'est bon pour la ligne, alors je vais pas me plaindre !!! Hihi !!

Bienvenus chez nous !

Eh oui, on déménage !

Avec l'arrivée de Delphine et Andrew, on se dit que se serait sympa si on pouvait essayer de trouver une maison à louer pour les 6 prochaines semaines.
Aussitôt dit, aussitôt fait. Barbara s'en est occupé et en 2 jours, c'est bouclé, on loue un palace jusqu'à fin janvier.
3 chambres, 2 sdb, une cuisine américaine aménagée, un jardin qui donne sur le lac, bref, le luxe à petit prix (on paie 70 dollars chacun par semaine, c'est moins qu'un backpacker...)

Je vous laisse le loisir d'apprécier par vous-même en images chez ma copine Dédé (encore elle), vu qu'on a pas pris de photos, en fait... On préfère en profiter :p !
Cliquez ici !

Dédééééééééééééééééé !!!

Ce soir, nous vivons un événement marquant de notre année en NZ, ma copine Dédé arrive à Cromwell, on s'est pas vues depuis 1 an et là, elle est là, en vrai devant moi, je le crois pas !
Ma copine Dédé (Delphine de son prénom, Moune de son surnom privé...) est arrivée en NZ en janvier dernier et en gros, ça fait 9 mois que je lui cours après pour qu'on se voit, mais elle me fuit à chaque fois.
Elle a commencé par visité le nord dont Kerikeri, puis elle est partie dans l'Est de l'île du Nord à Hastings.
Comme vous le savez, pendant ce temps-là, nous, on y était à Kerikeri.
Puis, elle est carrément partie direct' dans l'île du Sud, à Blenheim.
Ensuite, on a commencé à bouger dans l'île du Nord, mais mademoiselle s'est déplacée vers le Fox Glacier cette fois, encore plus loin.
Pendant ce temps-là, on a continuer notre descente et on est finalement passés par Blenheim pour se caler à peine au Sud, à Kaikoura.
Quand nous avons visité l'île du Sud et quand nous étions au Mont Cook, nous n'étions qu'à une vingtaine de kilomètres de Fox Glacier, malheureusement à vol d'oiseau car une énoooooorme montagne nous séparait, évidemment.
Puis, soudainement, alors qu'on arrive sur Cromwell pour se poser, elle refile vers le Nord et Nelson. Quoiiiiiiiiii ? Mais noooooooooon, tu peux pas faire ça ??? Bin si...

Bon, finalement, elle a réfléchi et elle s'est dit qu'elle pouvait pas vivre sans moi, sa fillote, ahaha.
Du coup, s'est décidé, elle descend pour Nowell et restera avec nous jusqu'à fin janvier, yahoooooou.
On lui fait un accueille spécial et Barbara nous cuisine des empanadas, spécialité chilienne, hummm, c'est délicieux.

Bienvenue Dédé (et Andrew of course) !!!

Activités en pagaille !

Comme c'était prévu, on a eu quelques day off cette semaine.
En fait, on en a eu 5, ok, sur 7, ça commence à faire beaucoup.
Mais on ne s'est pas laissés démoraliser pour autant !
Au contraire, on en a profiter pour aller faire des activités !!!

Lire la suite...

Souviens-toi l'été dernier...

On s'installe tranquillement à Cromwell et on commence à prendre nos marques.
On rencontre des gens au travail et sur le campement et on revoit aussi Augustin, qu'on avait rencontré à Kerikeri (décidément) et on fait la connaissance de Barbara sa douce qui nous vient directement du Chili.
On a également eu notre premier day off pendant lequel je me suis empressée de me jeter d'un pont de 43 mètres de haut un élastique aux pieds.

Lire la suite...

Cromwell

Lundi matin, on part de Wanaka en direction de Cromwell, bien décidé à trouver un travail.
Bah oui, c'est pas le tout de se prendre 3 semaines de vacances, maintenant, il faut remplir les caisses aussi !
Sur la route entre Wanaka et Cromwell, on s'arrête à quelques vignobles au cas où ils chercheraient des travailleurs.
En effet, les vendanges sont dans 2 mois, mais il y a toujours un peu d'entretien ou de taille à faire avant.
Malheureusement, on a fait choux blanc.
On arrive en ville et on demande à l'office du tourisme au cas où et ils nous donnent une liste des employeurs de la région actuellement en recherche. Finalement, on repart en arrière pour essayer l'orchard le plus proche. On voit le boss, il nous pose 2/3 questions et il nous dit que c'est bon, on peu commencer dès maintenant. Par contre, on doit commencer à la packhouse parce que c'est là qu'ils ont besoin de monde pour l'instant, mais d'ici quelques semaines, on pourra choisir entre l'intérieur et l'extérieur !
Youpi, on a un travail.
On est content, car la saison ne commence que dans 2/3 semaines normalement et en plus on est sûr de faire des cerises comme on le voulait !
On s'installe dans leur camp de gitans privé et c'est parti !

Queenstown + Wanaka

Après cette épopée fantastique, on retourne à la civilisation en direction de Queenstown.
Il fait beau et la route longe le Lac Wakatipu, ça donne de jolis paysages.



Lire la suite...

Key Summit

Après cette impressionnante journée sur et autour du Milford Sound, on se cherche un camping pour la nuit et faire des beauuuux rêves.
On tombe sur Gunn's Camp, dans la Hollyford Valley (qui mène à un trek très connu en NZ !).
Le décor est sauvage et on s'imagine un instant vivre ici, perdu dans la nature ! Cela dit, la paix et la tranquillité est de courte durée car on doit partager la cuisine minuscule avec un bus de backpacker assez animé !!
Le lendemain, on va voir les Humboldt Falls qu'on aperçoit de très loin mais qui dépotent tout de même.

On retourne à The Divide pour faire une rando jusqu'au sommet de Key Summit qui en fait, ressemble plutôt à un plateau mais qui donne une jolie vue alentour ! Par contre, on a bien fait d'y aller le matin parce qu'à 11h, ça tape déjà bien et la montée était assez crevante...



Voilà, on reprend la route avec le Milford Sound et toute ses merveilles derrière nous.
Au revoir !!!

- page 1 de 5