Milford Sound

Après un rapide passage par Invercargill et Bluff, les 2 "villes" les plus au Sud de l'île du Sud, nous longeons la côte Sud-ouest puis remontons vers le Nord, en direction des Fjords de la région bien-nommée "Fiordland".

Nous passons donc par Manapouri pour admirer son lac, cette ville est le point de départ pour les croisières sur le Doubtful Sound.
Puis, nous continuons la route pour atteindre Te Anau, plus grande ville de la région des Fjords.
On croise énormément de touristes qui passent en ville pour réserver leur prochaine activité: croisière, rando, kayak sur le Sound. Il y en a pour tout le monde, du sportif et du paisible !

Lire la suite...

Otago Peninsula

L'otago Peninsula qu'est-ce que c'est ?
C'est une sorte d'appendice qui s'étend depuis le Sud de Dunedin vers le Nord-ouest et c'est aussi un sanctuaire pour animaux sauvages.

En fonction des différentes plages, on peut voir des phoques, lions de mer, albatros royaux, ou pingouins...
Et en fait, bah on a vu un peu de chaque ! + plein de mouettes, évidemment !

Je vous laisse regarder les photos avec légende, pour une fois !

Sea Lion

Yellow-eyed Pinguins

Blue Pinguins

Malheureusement, la photo de l'albatros en vol ne rend pas grand chose, mais en réalité quand on le voit voler à côté d'une nuée de mouettes, on voit clairement l'envergure de ses ailes, c'est assez impressionnant !

Dunedin

Un mouton paré pour résister au froid su Sud !

Le lendemain, on décide de prendre la route de Dunedin, la 4ème ou 5ème plus grande ville de NZ et la plus étudiante en tout cas, car il y a une université assez importante, la première du pays.
Sur la route, on s'arrête aux Moeraki Boulders, une formation géologique assez intéressante qui laisse des boules de minéraux géantes sur la plage. Malheureusement, toutes ne sont pas en bon état, heureusement, beaucoup sont encore en attente dans la falaise qui borde la plage !


Lire la suite...

Oamaru ou Pinguinoville !

Après cette escapade dans les terres, nous retournons sur la côté. Direction Oamaru.
Mais avant ça, on fait quelques pauses pour visiter les Clay Cliffs notamment.
Les CLay Cliffs sont une formation rocheuses qui dû à l'érosion prend des formes assez incroyables.

En gros, c'est une accumulation de sable, qui s'est déplacée sous l'effet des plaques techtonique (non, pas la musique...) puis des glissements de terrain, du coup, l'erosion n'est pas plate ou en pente régulière comme ça devrait être le cas, mais prend la forme de pics !
Ca m'a complètement rappelé le village de Tatouine dans un épisode de Star Wars, je crois que le village originale est en Tunisie (ou alors c'est pas Tatouine, désolée, je suis pas experte en Star Wars !!!).
Bref, c'était sympa à voir !

Lire la suite...

Mount Cook/Aoraki

Après Akaroa, nous retournons dans les terres appelées le MacKenzie Country.
Nous nous arrêtons quelques jours au Mount Somers pour aller voir les Sharplin Falls et faire une rando de 5 heures jusqu'à la Pinnacles Hut.



Ensuite, après un court passage par la Peel Forest, nous prenons la direction du Lac Tekapo qui est de couleur turquoise due à l'influence des glaciers qui l'ont crée.

Nous avons visité la Chapelle du bon berger (Church of the Good Shepard).


Puis nous sommes allés sur le Mont John où se trouve un observatoire, un café et aussi un vue magnifique alentour.


Enfin, nous atteignons le Mont Cook, qui culmine à 3754 mètres, le plus haut pic de NZ.
Et je dois bien avoué qu'il sait se montrer sous son avantage. La première vue qu'on a eu de lui, était avec le Lac Pukaki, un lac turquoise, au premier plan. On s'est évidemment arrêté pour faire la photo souvenir !



Mais on ne s'est pas arrêté là, on a fait plusieurs randos durant la journée qui donnent des points de vues différents sur le mont et il est toujours aussi majestueux.
On a également pu apercevoir le Tasman Glacier, le plus long de NZ avec ses 29 km, malheureusement, il est particulièrement moche vu d'en bas et surtout particulièrement mourant, et ça aussi, c'est bien triste à voir...

Bref, après 5 heures de balade sous un soleil de plomb, on était bien crevés, on a bien mérité un peu de repos...

Akaroa

Lundi matin, nous avons pris la route de la Banks Peninsula qui a été formée par un volcan il y a de nombreuses années.
On a emprunté la route de Summit Road qui comme son nom l'indique nous permet de passer par les sommets et donc d'avoir des vues magnifiques sur la Péninsule et sur le port de Lyttleton !
Après avoir traversé des kilomètres de champs, on arrive sur la petite ville d'Akaroa. Cette ville a été la première (et probablement la seule...) colonie d'origine française.
Seulement, juste avant que les Français qui avaient acheté les terres aux Maori ne reviennent avec des renforts, les Anglais avaient déjà hissé leur drapeaux sur les terres au nom du traité de Waitangi en 1840. A 2 ans près, l'île du Sud aurait pu être Française ! Mauvais timing.

Toujours est-il que les quelques Français sont tout de même venus s'installer et maintenant le village garde un caractère provençal, ou en tout cas, c'est ce qu'ils aiment faire croire aux touristes.


Il y a des enseignes en français un peu partout, parfois, on sent que c'est un peu forcé et surtout c'est un attrape-touriste !
Clairement, on a été un peu déçus par la ville, mais peut-être qu'on en attendait trop ! (Surtout, la boulangerie était déjà fermée quand on est arrivés, décevant...).
Ptetre que si on avait nagé avec les dauphins qui traînent dans le port...

Hanmer Springs - Christchurch

C'est aujourd'hui le grand jour, on quitte enfin Kaikoura pour de nouvelles aventures.
On a eu quelques belles journées pour terminer notre séjour là-bas, donc on est monté au lookout du Mont Fyffe qui a une assez jolie vue sur la mer (encore trop froide pour se baigner !), ainsi que le Peninsula Walkway
PHOTO
Première étape, Hanmer Springs, une sorte de station thermale dans les montagnes, plein de chalets suisses tout beaux, tout neufs. En gros, c'est Center Parks version NZ.


Ensuite, direction Christchurch, la 3è plus grande ville de NZ et la plus importante sur l'île du Sud.
On ne savait pas trop à quoi s'attendre étant donné que les villes du Sud, sont généralement plus petite.
Christchurch est trèèèèèès étendue et il n'y a que son centre-ville qui soit un peu élevé.
On s'est baladé dans l'hyper-centre vendredi après-midi et on a pu confirmer ce qu'on avait lu, c'est une ville très anglaise.
A la base, c'est une partie de l'Eglise Anglaise qui avait décidé de crée une colonie en NZ (d'où Christchurch !) et ça a marché.

Evidemment, maintenant, la ville est très cosmopolite et on a notamment croisé beaucoup d'Asiatiques.

Samedi matin, on est allés se balader sur Godley Heads, une grande colline en bord de mer où on peut faire du VTT et des randos à travers les champs et les herbages pour moutons !

Samedi soir, c'était le concert des Black Seeds dont on vous a tant parlé. Le concert était très bien, ils sont vraiment bons sur scène !

Les jours suivants, nous sommes restés du côté de Sumner, la plage de Christchruch et apparemment un très bon spot de surf également !
On a pas vu de très grosses vagues, mais on a vu beaucoup de monde à l'eau c'est certain et notamment beaucoup de débutants ! Ne plus, il a fait beau, donc c'était chouette de traînasser sur la plage !

Kaikoura

Ca fait bientôt 2 semaines que nous sommes à Kaikoura, malheureusement, le temps n'est toujours pas au beau fixe...
Alors, je m'excuse de parler de la météo tout le temps, mais il faut bien comprendre que ça nous entame le moral, parce que quand il pleut ou qu'il fait gris, bah on peut pas faire grand chose, on est coincé à l'intérieur... Heureusement, on a une chambre et on est pas coincé dans le van, mais c'est pas toujours réjouissant !!

Lire la suite...

Picton - Kaikoura


Le lendemain matin, on passe pas la petite mais charmante bibliothèque de Picton pour prendre la température.
Et justement, on y apprend que 3 jours de beau temps arrivent à partir du lendemain.
On se dit que c'est ptetre l'occasion d'aller faire une rando, soit le Queen Charlotte Track dans les Malborough Sounds, soit la Great Walk du Parc Abel Tasman.

On envoie aussi quelques candidatures pour travailler dans des hôtels de la région en échange d'une chambre.
Finalement, dans l'après-midi, un backpacker de Kaikoura nous appelle pour nous proposer de travailler pour eux, on se met d'accord pour arriver le lundi suivant, ce qui nous laisse le temps d'explorer un peu la région sous le soleil !
Le lendemain, le soleil est bien au rendez-vous, alors on va faire une balade dans Picton pour arriver à Bob's Bay, une plage bien sympathique.
Puis, on décide d'aller sur la côte pour essayer de trouver quelques vagues, mais encore une fois, on en trouvera pas...
On passe par Blenheim, une ville qui tourne autour des vignes et du vin. Il y a pas mal de travail dans ce coin-là, mais la saison commence à la fin du mois, on est un peu trop en avance !
Finalement, on arrive à Kaikoura le dimanche après-midi, on se balade en ville et on découvre qu'il y a aussi une colonie de phoques à fourrure ici !
C'était bien la peine de marcher 3 heures l'autre jour !!!
On va à l'hôtel et Ayumi notre boss, nous dit qu'on peut commencer dès le lendemain sans problème, on s'installe donc dans notre chambre double avec salle de bain privative, youpi !

Bienvenue sur l'île du Sud

C'est donc aujourd'hui, le grand jour, le jour tant attendu, on va traverser le Détroit de Cook en ferry, entre Wellington et Picton dans les Malborough Sounds.
Le départ est prévu à 13h, mais on doit s'enregistrer vers midi. On va se balader dans le quartier de Lambton Quay en attendant l'heure dite. C'est le quartier où se trouve le parlement et plein de vieux bâtiments austères, + c'est un autre quartier du centre-ville qu'on avait pas eu le temps de visiter avant, plus commercial.
Finalement, on embarque sur le ferry, je prends bien mon petit cachet contre le mal des transports, le Détroit de Cook est réputé pour être mouvementé par jours de grands vents et malheureusement, aujourd'hui, ça souffle. Mieux vaut prévenir que vomir...
La traversée dure 3h20 et pendant que vanou nous attend sagement dans le ventre du ferry, nous on regarde la télé. On a le droit à Confession d'une accro au shopping qu'on a pas encore vu, ça tombe bien.
Heureusement que le film est là d'ailleurs, parce que dès qu'on sort de la baie de Wellington, on sent bien que ça secoue dehors. Je me concentre sur l'écran et j'arrive à me contenir jusqu'à ce qu'on atteigne les eaux plus tranquilles des Malborough Sounds.
Quand on voit la terre de l'autre côté, on sort pour voir et on en prend plein les mirettes !
La couleur de l'eau est tout simplement magnifique, entre bleu et vert, mais si clair, c'est incroyable !!!
Vous l'aurez compris, le paysage est à couper le souffle, l'île du Sud est réputée pour être magnifique et je pense qu'on vient d'en avoir un aperçu !
On arrive enfin à Picton, petite ville encaissée par les collines environnantes.
On décide de passer la nuit là, et on verra demain où le vent nous portera !

Wellington au soleil

Finalement, même si on se cache autant qu'on peut, la pluie nous soûle toujours autant, du coup, on décide de prendre le ferry le lendemain pour aller dans l'île du Sud. On passe donc à l'i-Site pour acheter nos billets.
Cela dit, cette dernière journée à Wellington aura tout de même été ensoleillée alors on décide de rester dehors.
Le matin, on va visiter le Karori Wildlife Sanctuary.

Lire la suite...

Wellington sous la pluie

Malheureusement, la météo, elle, a tenu ses promesses, et il fait très froid, très humide et il y a toujours beaucoup de vent.
N'oublions pas qu'on se dirige vers le Sud et contrairement à la France, c'est vers le Sud qu'on s'éloigne des tropiques...
Première cachette, le musée Te Papa, qui est le musée de la Nouvelle-Zélande. Il est très grand et on peut facilement se perdre pendant plusieurs jours.

Lire la suite...

En route pour Wellington

Le samedi, nous quittons finalement notre famille d'accueil.


Nous passons faire quelques courses, notamment au Petit Paris, notre petite boulangerie, puis comme il y a un rayon de soleil, on passe au Broodlands Parc (où se déroule le festival WOMAD tous les ans au mois de mars).
Nous sommes passés au zoo et on a passé beaucoup de temps à observer les perroquets, bah oui, la loutre voulait pas sortir de sa cachette !


Lire la suite...

Taranaki !

Lire la suite...

Taupo et Mordor !

Lire la suite...

Hawke's Bay

Lire la suite...

Lake Waikaremoana Great Walk

Qu'est-ce qu'une Great Walk ?
C'est plus ou moins l'équivalent d'une Grande Randonnée.
Il y en a 9 en Nouvelle-Zélande qui durent entre 3 et 6 jours en moyenne, c'est le gouvernement qui décrète quels circuit sont des Great Walks et lesquels sont juste des "walk".
Apparemment, il y a certains critères à respecter pour pouvoir être une Great Walk, il faut 30% de gravier, 15% de boue, une montagne à gravir, etc...

Lire la suite...

East Cape

Le East Cape, c'est quoi ?
Vous l'aurez certainement deviné, c'est le point le plus à l'Est de la Nouvelle-Zélande, om se trouve un phare ("le phare le plus à l'Est du monde"...). Cependant, en Nouvelle-Zélande, quand on parle du East Cape, on parle de toute la région Nord-Est qui va de Opotiki à Gisborne en longeant la côté mais également ce qui se trouve à droite de la route coupant la zone entre Whakatane et Gisborne, cela dit, on trouve surtout on région montagneuse par là-bas, la région est surtout peuplé sur la côte.
Cela dit, quand je dis peuplé, c'est relatif... Toute la région du East Cape réunit environ 4500 personnes, ce qui, même à l'échelle de la NZ, fait assez peu. Cette région est surtout peuplée de Maori car les tribus ont résisté à la vague britannique et ont refusé de vendre leurs terres contrairement au reste du pays.

Lire la suite...

Rotorua & La Bay of Plenty

Après notre petite aventure matinale, on reprend la route vite fait, en direction d'une autre région, pensant que notre plaque sera peut-être fiché dans le Waikato, mieux vaut faire profil bas pour le moment.
On repasse donc par Hamilton et on fait la visite de ses Gardens, qui sont assez chouettes, certains reprennent un thème par pays, d'autres suivent un modèle écolo ou Maori, cette petite pause verte nous fait du bien.
Puis, on décide d'aller vers Rotorua, la ville thermale.

Lire la suite...

De Kerikeri à Raglan

Ca y est, on quitte Kerikeri pour de vrai (enfin peut-être pas pour toujours, on sait jamais...).
Direction Whangrei pour une petite séance de cinéma.
On va voir Inglorious Basterds, le dernier Tarantino et ça nous fait bien plaisir !
Ensuite, on prend la direction de la côté Est pour essayer de trouver un endroit où dormir mais après le lunch, on se dit "pourquoi perdre du temps, autant partir tout de suite !?".
Du coup, c'est ce qu'on a fait, on a roulé jusqu'à Auckland où on s'est arrêté pour vérifier si on avait du courrier à notre première auberge et où on a rencontré 2 Français qui connaissent Nat, un de nos vendeuses de van !
Après une petite discussion, on reprend la route du Sud et on s'arrête dans un village près de l'"autoroute" (enfin de la nationale, quoi !).
Le lendemain matin, on arrive à Hamilton, la ville principale du Waikato.
La ville est très très calme, surtout qu'on est dimanche matin de bonne heure. On fait un tour en ville en attendant de retourner au ciné, voir Districy 9, un film produit par Peter Jackson (entre autres...).

Lire la suite...

- page 2 de 5 -